Sécurité !

ça y est. Il n’est plus possible de tomber dans l’escalier depuis le palier. Un an et demi après sa création, le palier est  enfin sécurisé. Après un escalier branlant, une échelle et une échelle de meunier, notre cage d’escalier est enfin complette.

Dans la foulée, on a aussi fait un coffrage pour cacher le rail de la porte de la salle de bain.

Placard : suite et fin

Le placard est enfin fini ! En bas, Iko a droit à un grand WC avec VMC intégrée (ça c’est surtout pour notre confort olfactif). Au dessus, plein de place pour ranger des trucs. Prochaine mission : vider et trier nos cartons pour y ranger le contenu.

L’escalier, suite et fin

Il y a 14 mois, nous posions l’escalier. A près voir monté tous les objets encombrants et fini toutes les peintures voisines, nous avons enfin posé la rampe !!

L’escalier est fini ;)

Oh une porte !

La porte de la salle de bain a quitté sa grisonnante couleur d’origine pour se vêtir d’un peu plus de gaieté.
Côté salle de bain, Marion a commencé par faire une tentative de mimétisme :

Côté couloir, on a continué dans le thème papier peint :

Au fait, n’achetez pas de DécoDoor, le papier et vraiment pas top. Un bon rouleau de papier peint, c’est moins cher et de meilleure qualité.

Le Palier

Ce week-end, on s’est activé sur le palier. Première mission : peindre le sol. 3 couches de peintures, 2 parties de cache-cache avec le chat (pour éviter les traces de pâtes dans la peinture fraiche) et un dodo chez les voisins (12h de séchage oblige), plus tard, on peut continuer sur un sol bien peint. On enchaine avec la peinture des poteaux et toutes les finissions d’angles associées.

En fin de journée, on peut enfin démonter l’échafaudage qui nous permettait d’accéder au plafond et mettre en place le poteau qui marquera l’angle du futur placard.

  

Les travaux, c’est comme un jeux vidéo. Avec tous nos activités de ce week-end, un nouveau niveau est débloqué : On peut poser la porte de la salle de bain et faire le placard.

Mission déco : l’entrée

Il y a 10 mois, nous posions (enfin) nos meubles dans l’entrée. Enfin… la zone en face de la porte. Avec le temps, on s’est rendu compte que cette entrée n’était pas très pratique. Pas de porte-maneau, pas de vide-poche (si, la table….), et pas de vrai meuble à chaussures.

On s’est donc équipé de quelques meubles plus fonctionnels afin d’avoir une « vraie » entrée. On peut donc maintenant ranger ces chaussures, vider ses poches et accrocher son manteau. Dans la bataille, le meuble qui sépare le salon de l’entrée est plus court, on gagne donc en place et les fils de la TV sont maintenant bien cachés.

Histoire de bien délimiter la zone on a ajouté des panneaux japonais, d’autres viendrons plus tard. La grande question : combien de temps tiendront-il face à notre quadrupède tigré ?

    

Notre chambre

Cela fait un bon mois et demi que les travaux ont repris dans notre chambre. Après avoir plâtré, poncé, re-plâtré, re-poncé, peint, coffré, lasuré, jointé, collé, posé une porte, tapissé, etc.. , nous avons repris possession de notre nid douillet.

On a donc maintenant :

  • 4m de dressing avec chaise suspendue :

  • Une bibliothèque où tiennent tous nos bouquins (on avait peur que ça ne rentre pas) :

Dans l’ensemble, ça donne ça :

Il reste encore quelques bricoles (entre autres, une tête de lit) mais déjà, ça ressemble beaucoup plus à chambre.

On continue dans la chambre

Dans notre chambre, on a tenté l’expérience du béton ciré. ça nous a bien occupé, c’est très différent de la peinture, mais c’est cool.

Aujourd’hui, on a posé la porte de la chambre. Exit donc le rideau en polaire qui nous a permis de passer le début d’hiver dernier au chaud.

On aurait pu peindre toutes les plinthes, mais j’en ai pas acheté assez… Il faudra donc retourner chez le marchand…

On s’y remet !!

Après une belle pause estivale, on se relance dans les travaux. Objectif : la grande chambre (donc la notre). On commence donc par coffrer la vielle poutre. On en profite pour enfin installer un cadeau du frangin  : la chaise suspendue

  

Suite à ça, on fait toutes les finitions en plâtre, les tours de fenêtre le sacro-saint ponçage et la sous couche. Il ne reste plus qu’à peindre.

Petite chambre… peinte !!

Il y a deux semaines, on se lançait dans la finition de la petite chambre. Après la finition lourde (remise de niveau), on a pu peindre est poser le parquet. Plus qu’à poser les plintes et la porte et on pourra (enfin) y mettre les meubles.